Résultats de recherche

Zoom sur un double vitrage

Qu'est-ce qu'un vitrage isolant ?

La fonction principale du vitrage isolant est l’isolation thermique. Il s’adapte aussi bien aux fenêtres qu’aux baies vitrées ou portes fenêtres.

Un vitrage isolant se compose de 2 feuilles de verre (en cas de double vitrage) ou 3 feuilles (triple vitrage) séparées par un espace d’air et/ou de gaz (principalement l’argon), le gaz ayant des vertus plus isolantes que l’air et minimise donc davantage la déperdition de chaleur.

 

  • Sachez que plus le « vide » entre les 2 vitres sera large, plus le double vitrage sera isolant, car l’intercalaire agit comme une lame isolante. Il existe de 6 à 20 mm d’épaisseur, les plus utilisés étant ceux de 12 et 15 mm. Et ceux en plastique sont vivement préconisés car ils réduisent encore la déperdition thermique calculée sur l’ensemble de la fenêtre.

 

À noter : l’utilisation d’un intercalaire spécial dit « warm edge » (effet de bord chaud), permet d’encore accroître le coefficient d’isolation thermique de la fenêtre dans son ensemble.

 

On peut combiner l’isolation thermique à des fonctions de contrôle solaire, d’isolation acoustique ou de sécurité, en assemblant les verres adéquats. L’isolation thermique peut encore être augmentée par l’association d’un verre à couche basse émissivité (ou LowE) dans le vitrage.
 

Les effets en seront : 
•    La réduction considérable de la déperdition d’énergie de l’intérieur vers l’extérieur, permettant des économies de chauffage l’hiver,
•    La disparition de la sensation de paroi froide proche du vitrage (auquel le corps est particulièrement sensible),
•    La diminution de la condensation.

 

 

Le triple vitrage est principalement choisi pour obtenir un très haut niveau d’isolation thermique. Cependant, il est important de tenir compte de son  épaisseur et de son poids, car il ne s’adapte pas toujours aux menuiseries classiques. Nous vous conseillons de toujours faire appel à un spécialiste, à la fois pour l’achat mais aussi et surtout pour la pose (application pour construction basse consommation : BBC).

 

Comment repérer la partie du verre qui doit se placer à l’intérieur de la pièce ?

 

Pour vous aider à repérer la partie qui doit se trouver à l’intérieur de la pièce, nous le munissons d’une pastille de couleur verte.

 

 

 

En l’absence de pastille, munissez-vous d’un briquet et approchez la flamme :

  • La flamme (de couleur violet/rose) va se refléter sur la face d’un des 2 verres. Cette face devra toujours être orientée vers l’extérieur de la pièce,
  • Par exemple, sur la photo, la flamme se reflète sur la face 3 du double vitrage. Cette face doit être orientée vers l’extérieur de votre pièce.

 

 

 

 

 

L’épaisseur du verre a-t-elle une action sur l’isolation ?

 

L’isolation idéale est celle qui va vous permettre de réguler le plus intelligemment possible l’entrée de la chaleur (éviter l’effet de serre), et sa conservation au sein d’une pièce (éviter la déperdition inutile et couteuse).

Ainsi un verre plus épais ne protégera pas mieux qu’une combinaison de deux verres moins épais séparés par une couche de gaz.

 

À noter : tout double vitrage améliore l’isolation. Il n’empêche nullement la pose de volets ou persiennes qui complémentent, notamment la nuit, la conservation de la chaleur en hiver.

 

 Des critères sont-ils à prendre en compte pour choisir un double vitrage ?

 

  • 1/ La zone géographique et la place qu’occupera le double vitrage sur le bâtiment
  • La zone géographique : une maison ne sera pas équipée de la même façon si elle se trouve dans une zone chaude, comme le sud de la France par exemple, ou dans une zone plus froide, comme le nord.
  • De même, la composition du double vitrage variera en fonction de la place du double vitrage sur le bâtiment. Si le double vitrage est prévu en face nord, on cherchera une efficacité différente de celui placé en face sud, plus ensoleillée. Si la fenêtre est au rez-de-chaussée ou dans les étages, la composition du double vitrage variera également (plus on montera dans les étages, plus les sollicitations atmosphériques seront importantes et plus il faudra adapter les verres).

 

  • 2/ La luminosité

La transmission de lumière est primordiale, surtout l’hiver où les jours raccourcissent. C’est pourquoi nous vous préconisons l’utilisation de verres extra clair afin d’optimiser la qualité de la lumière et son entrée dans les pièces d’un bâtiment.

 

  • 3/ L’usage recherché
  • Même si c’est sa fonction 1ère, le double vitrage n’a pas pour seule vocation l’isolation thermique. Il peut aussi être utilisé pour une meilleure isolation acoustique.

Le deuxième verre du double vitrage  sera alors 2 verres dits feuilletés, c’est-à-dire, collés entre eux par un film aux propriétés acoustiques. Ce film est complétement invisible, donnant de face l’aspect d’un seul et unique verre.

L’autre option possible est de choisir des verres d’épaisseurs différentes. On parle alors de double vitrage asymétrique. Généralement, sur le double vitrage asymétrique, le verre le plus épais est placé en extérieur pour mieux isoler des sons externes.

 

  • La sécurité n’est généralement pas le critère de choix. Cependant, un double vitrage composé d’un verre feuilleté (qu’il soit placé en 1ère ou 2ième   position) pourra être qualifié de verre sécurisé (le film ayant pour fonction de retenir les morceaux de verres en cas de casse).

 

Poser un double vitrage dans un châssis existant ?

 

Si vous souhaitez poser votre nouveau double vitrage dans un châssis déjà installé (dans le cas d’une rénovation), il vous suffit de prendre les dimensions suivantes :

 

  • La hauteur du châssis,
  • La largeur du châssis,
  • La dimension de votre feuillure, c’est-à-dire, la dimension de l’espace dans lequel le nouveau double vitrage va être inséré. C’est lui qui définira  l’épaisseur maximale de votre double vitrage qui ne devra pas excéder la largeur de la feuillure (n’oubliez pas de prendre en compte l’épaisseur de la colle). De là découlera l’épaisseur de chaque verre ainsi que l’épaisseur de votre intercalaire.Et sauf si vous vous estimez suffisamment expérimenté, n’hésitez pas à conforter votre choix par l’avis d’un spécialiste qui validera votre décision, ou vous aiguillera vers un choix plus judicieux ou mieux approprié.

 

(Toutes ces dimensions vous seront demandées lorsque vous commanderez votre double vitrage).